TMD : Retour sur la tragédie de Port-Sainte-Foy

14 Juin, 2012

Un drame national : 13 morts et 43 blessés

C’était par de longs klaxons de plusieurs dizaines de secondes que les michelines de la SNCF traversaient le passage à niveau entre Port-Saint-Foy et Saint-Antoine de Breuil les années qui suivirent la collision du TER Bordeaux-Sarlat avec un camion essence de 31 tonnes. Une manière pour ces cheminots d’exprimer leur peine et d’alerter les voyageurs et les automobilistes sur la dangerosité de ce lieu où périrent, le 8 septembre 1997, 13 personnes et où y furent blessées 43 autres dont 10 grièvement brûlées .

L’accident de Port-Sainte-Foy reste à ce jour, le plus grave accident de Transport de matières dangereuses (TMD) que la France ait connu. Les circonstances de ce drame sont d’abord liées à la vitesse excessive d’un chauffeur de camion citerne d’hydrocarbures alors que la signalisation routière indiquait un passage à niveau fermé au prochain virage.

Mais, si la responsabilité du chauffeur s’est traduite par une peine de 3 ans de prison avec sursis, les autorités ne peuvent être exemptées de toute responsabilité de part leurs fonctions en matière d’aménagement et de sécurité ferroviaire et routière. Quelles dispositions ont donc été prises jusqu’à présent pour éviter que ce type de drame ne se reproduise pas ?

Une réduction constante du nombre des passages à niveau les plus dangereux

Au niveau du site de l’accident, un pont routier enjambant la voie ferrée a été construit si bien que ce croisement peut-être maintenant considéré comme sécurisé.

Au  niveau national, cette problématique se posait déjà avant cet événement et des études menées par la Setra (Service d’étude sur les transports, les routes et leurs aménagements) dénombraient en 1996 430 passages dangereux sur les 18000 que comptait le territoire. Un plan de réduction de ces zones dangereuses a alors été mis en place, réduisant leur nombre à 160 aujourd’hui (dont 10 l’année dernière). Pour les autres passages à niveau, la signalisation est en cours d’amélioration et des radars ont été installés. Les efforts se concentrent actuellement autour des routes nationales, celles qui recoivent le plus de trafic et où le transport de matières dangereuses est fréquent.

Passages à niveaux prioritaires

 

Vers une amélioration de la sécurité des voyageurs du Réseau ferré de France au regard des accidents industriels

Si la réduction du risque de Transport de matières dangereuses pour les voyageurs en train passe par celle des passages à niveau dangereux, les autorités travaillent actuellement à la prise en compte d’un accident industriel impactant le Réseau ferré de France (RFF). La réalisation des Plans de prévention des risques technologiques (PPRT) a permis d’améliorer la connaissance de ces accidents sur l’environnement immédiat et les Plans particuliers d’intervention des autorités en cas d’accident industriels cherchent à intégrer ses nouvelles informations. Les procédures sont actuellement en cours d’élaboration.

Exemple de portion de la voie Bordeaux-Sarlat en zone à risques industriels à Bassens près de Bordeaux

 

Quels comportements préventifs adoptés face aux risques TMD ?

– En train, prendre place dans les derniers wagons, là où les dégâts causés par une collision sont statistiquement les moins importants

– En voiture, repérer les pictogrammes et panneaux de camion TMD et respecter les distances de sécurité

Pictogrammes TMD

Aller plus loin :

Journal télévisé de 20H le 08/09/1997 (France 2)

Fiche à destination du grand public sur le risque de Transports de matières dangereuses (Prim.net)

Site dédié à la sécurité des passages à niveau (RFF)

Documentation technique sur les passages à niveau (SETRA)

Circulaire du 30/03/2012 sur la sécurité des voyageurs du Réseau Ferré de France lors d’accidents d’établissements Seveso Seuil Haut (Légifrance)

Recueil d’avis d’internautes sur ce qu’is estiment possible de faire pour prévenir les risques de collision aux passages à niveau

 

About the author

Cédric Moro

Auteur du blog www.i-resilience.fr

Related Posts

Leave a reply