Créer son robot de veille en support #MSGU

04 Juil, 2014

Un des principes en suivi de situation en MSGU est de parcourir le vaste ensemble des médias sociaux pour obtenir une plus grande diversité de résultats et augmenter ses chances de trouver, notamment de manière précoce, une information pertinente ou cruciale. Si le temps ou les ressources humaines peuvent vous manquer pour appliquer ce principe, vous pouvez alors vous faire assister d’un robot qui ira lui-même effectuer des recherches sur ces médias sociaux sur un mot clef et centraliser ses résultats sur un média social que vous pourrez consulter régulièrement.

Nous avons choisi ici une méthode accessible au plus grand nombre, ne nécessitant aucune connaissance en programmation. Le travail de programmation (recherche et restitution automatique) est assuré par l’interface IFTTT qui communique à votre place avec les API des médias sociaux et qui recherche régulièrement dans les flux RSS des médias sociaux.

Le fonctionnement du robot peut être schématisé ainsi :

schéma robot msgu

Un exemple de restitution de résultats de ce robot se situe ici : @MSGUBOT

Voici donc la procédure de création de votre robot :

 

1/ Installer et utiliser un autre navigateur pour gérer votre robot

Comme le navigateur que vous avez l’habitude d’utiliser est probablement déjà paramétré pour des accès par défaut à vos comptes médias sociaux habituels, il sera plus rapide et efficace d’utiliser un nouveau navigateur pour commencer à créer votre robot en MSGU. Si vous ne les utilisez pas encore, Firefox et Opéra sont de bons navigateurs.

2/ Créez-lui une boite email et utilisez un autre numéro de téléphone

Pour avoir accès aux API (interfaces d’échange de données des médias sociaux) ou créer certains flux RSS spécifiques, il vous faudra ouvrir de nouveaux comptes, au nom de votre robot, sur la plupart des médias sociaux. Or, dans ce but, il vous sera demandé au moins une adresse email et certains médias sociaux comme ceux de Google ou Yahoo vous demanderont même un numéro de téléphone. Pour éviter que l’on vous réponde que votre adresse email est déjà utilisée pour un autre compte, il vous faudra d’abord créer une adresse email pour le robot ou utiliser une de vos anciennes adresses emails.

Pour des raisons diverses, lorsque l’on vous demande un numéro de téléphone, je vous conseille d’utiliser votre numéro de téléphone fixe, probablement non lié à des médias sociaux. Vous recevrez alors un SMS vocal dont vous pourrez récupérer le mot de passe pour valider la création de votre adresse email.

3/ Créez lui des comptes sur les médias sociaux

A ce stade, vous pouvez d’ores et déjà créer les comptes de votre robot sur ces plateformes : Google, Yahoo, Twitter, Facebook, Viméo, YouTube… Pour Instagram, cela se passe via votre mobile. Si vous avez déjà un compte Instagram, vous pourrez l’utiliser sans problèmes pour accéder aux données de l’API pour votre robot. Si vous souhaitez ajouter d’autres médias sociaux par la suite, vous pourrez le faire à tout moment.

4/ Créez lui un compte sur IFTTT et paramétrez vos médias sociaux de recherche

La plupart des requêtes effectuées sur les médias sociaux via les flux RSS ou les API vont se faire via l’application IFTTT.

IFTTT, « If This Then That » (Si Ceci Alors Cela), est un outil d’automatisation de tâches sur le web, qui met en relation différents « canaux » couramment utilisés sur internet. Par exemple, vous pouvez créer une tâche qui demande de consulter régulièrement un flux RSS ou une API d’un média social et s’il y a un résultat, demander de publier ce résultat sur un des comptes de vos médias sociaux.

Au sein d’IFTT, toutes les requêtes (via l’API) par mot clef ne sont pas disponibles sur tous les médias sociaux. Pour pallier à cet inconvénient, la principale méthode consiste à chercher un mot clef sur les flux RSS des médias sociaux et cela, IFTTT peut le faire pour vous de manière automatique.

Ainsi, j’ai, ci-dessous, recensé toutes les méthodes actuelles d’accès aux données des médias sociaux et surtout recenser un nombre important mais non exhaustif de flux RSS de ces médias sociaux.

Média social Abrév. Type Accès Lien
Google Picassa/Panoramio PNO Image RSS IFTTT
Instagram ITG Image API IFTTT
Flick-R FKR Image RSS IFTTT
500px 5Cpx Image API IFTTT
Photobucket PBK Image RSS IFTTT
Twicsy TWC Image RSS IFTTT
YouTube YTB Vidéo RSS IFTTT
DailyMotion DLM Vidéo RSS IFTTT
Viméo VMO Vidéo API IFTTT
Google+ G+ Statut RSS IFTTT
Délicious DCS Favoris RSS
Google Alert GGA Presse RSS A créer soi-même puis IFTTT
Facebook (Page) FB Statut RSS A créer soi-même puis IFTTT

Dans le tableau ci-dessus, vous pouvez récupérer les liens vers les IFTTT demandés. Attention, vous devrez impérativement changé le mot clef contenu dans l’url du flux RSS par celui que vous cherchez, tout comme le contenu que va tweeter votre robot.

Bien entendu, vous pouvez choisir de mettre les publications de votre robot sur Facebook, Google+ ou tout autre média social plutôt que sur Twitter. Cela représentera l’avantage de mettre bien plus d’informations sur les résultats de recherche du robot que sur Twitter limité à 140 caractères, voir de pouvoir réserver à vous seuls la publication des résultats de votre robot… Vous ferez néanmoins le choix de Twitter pour un partage plus vaste des résultats du robot via le mot-dièse lié à l’urgence que vous monitorez, sachant que beaucoup de gestionnaires d’urgence ou de vos collaborateurs sont souvent avant tout présents sur Twitter pour partager l’information et assez peu souvent sur les autres médias sociaux.

Certains flux RSS demandent quelques configurations spécifiques avant d’être intégrés à votre robot via IFTT.

– Configurez le suivi des actualités Google

Allez sur cette page :

http://www.google.com/alerts?hl=fr

Créez votre alerte et choisissez « flux » à la rubrique Mode d’emploi

Interface de création Google Alerte

Récupérez alors l’adresse du flux RSS généré en cliquant sur le lien flux.

Récupérer lien RSS Google Alerte

Puis créez un IFTTT de ce flux RSS comme vous l’aviez fait pour les autres flux RSS..

– Suivre des pages Facebook

Il existe souvent des pages Facebook qui peuvent être dédiées à l’événement que vous suivez. Le robot peut aussi vous tenir au courant de ses publications. Néanmoins, il ne viendra pas rendre compte des commentaires (souvent riches) ou des groupes Facebook que vous devrez suivre séparément.

Le flux RSS d’une page Facebook se présente sous cette forme :

http://www.facebook.com/feeds/page.php?format=rss20&id=1234567890

Le but est ici de changer le nombre qui suit après «id=» par celui attribué à la page Facebook en question. Pour trouver ce nombre, vous pouvez simplement aller sur ce site :

http://findmyfacebookid.com/

 Coller l’url de la page Facebook puis ajouter l’ID récupéré

Exemple pour la page de VISOV : https://www.facebook.com/visov1

Facebook ID de VISOV : 440825642694800

Flux RSS de VISOV :  http://www.facebook.com/feeds/page.php?format=rss20&id=440825642694800

Si le lien findmyfacebookid.com ne marchait pas, sachez qu’il existe la même possibilité en effectuant une requête rapide depuis l’interface développeur de Facebook, dans laquelle il faut néanmoins s’inscrire.

Pour terminer la configuration de votre robot, vous pouvez enregistrer tous les tweets de votre robot dans un Google Doc.

IFTTT Recipe: Enregistrer les tweets dans un tableur Google Doc connects twitter to google-drive

Cela pourrait servir à faire des statistiques ou études ultérieures.

Plusieurs axes d’améliorations de ce robot peuvent être menés.

Par exemple, il est possible d’agrégé tous les flux RSS en un seul flux et ne juste avoir à y changer que le mot clef recherché. Pour ceux qui développent un peu, voici l’application funel (PHP).

About the author

Cédric Moro

Auteur du blog www.i-resilience.fr

Related Posts

3 Comments

  1. juillet 12, 2014

    Merci beaucoup pour cette page qui me permet d’aller … de découverte en découverte 🙂
    … mais cette remarque sous-entend que je pars de la « ligne de basse mer » : aussi, une place -virtuelle- d’échanges existe-t-elle (forum, etc…) pour que nous (les débutants) puissions nous approprier plus aisément quelques uns de ces multiples outils ?
    (à titre d’exemple, je cale sur certaines possibilités de « crowdmap classic »ou, en rapport direct avec cet article, je reste incapable de créer un flux rss dans flick-r !)

    Quoi qu’il en soit bravo pour tout ce boulot 🙂

  2. juillet 13, 2014

    Bonjour et merci pour ces retours positifs.

    Il existe une liste de discussion par email ici :
    https://groups.google.com/forum/#!forum/msgu

    La communauté ouverte des MSGU est présente sur beaucoup de médias sociaux mais surtout sur Twitter où elle partage des actualités et discute autour du mot-dièse #msgu
    https://twitter.com/search?f=realtime&q=%23msgu&src=typd
    et en assistant aux #msguchat sur Twitter une semaine sur deux :
    https://www.i-resilience.fr/msguchat/

Leave a reply