4 ans hors du blog I-Resilience

29 Oct, 2019

Voilà plus de 4 ans que je n’avais pas publié sur mon blog personnel. Néanmoins, en dehors de mes activités professionnelles liées à la prévention des risques majeurs, je suis également resté actif dans le milieu associatif, cette fois sur la thématique de la communication et de la gestion des risques climatiques.

Après avoir introduit en France les Médias sociaux en gestion d’urgence (MSGU), aussi bien au niveau conceptuel qu’opérationnel jusqu’en 2015, je me suis cette fois penché sur la question climatique, source de profonde d’inquiétude dans tous les champs de la sphère sociale (politique, économique, scientifique, médiatique, sociale, scolaire…) ; sphère sociale pas vraiment armée en France pour aborder sereinement la question complexe des risques majeurs et des enjeux liés au climat.

Les lecteurs de ce blog ont pu constaté, tout au long de mes publications jusqu’en 2015, que je ne prenais pas de position sur la question climatique. Tout juste avais-je soulevé en 2012 la question de la qualité des données des stations météo mondiales centralisées par la NOAA. La principale raison de ce silence était simple, je n’allais pas gâcher l’occasion pour la France de faire venir une nouvelle discipline de sécurité civile avec les MSGU (ce genre d’occasion étant rare) en prenant position sur le sujet du climat, très clivant, où même les échanges scientifiques peuvent être des plus passionnels.

Après avoir introduit les MSGU avec succès, je me suis donc rapproché de la communauté scientifique des climato-réalistes, présente notamment sur le blog de son Président, Benoît Rittaud. J’y ai écrit une série d’articles sur la question climatique, parfois repris par Contrepoints, dont certains sur un ton assez satirique selon les campagnes médiatiques abordées, bien loin de celui de mes études et rapports sur les risques majeurs. En voici la liste :

Stratégie climatique

– L’adaptation climatique : une longue tradition humaine

– Climat : à quelques mois de l’année fatidique

Les dystopies climatiques de la défense nationale

– La ruée vers l’or vert : le cas des mangroves du Sénégal

Représentations du risque climatique

Le risque climatique, enjeu non prioritaire pour les Français

La Présidence de la Commission européenne sera climato-coercitive

Pas de priorité climatique selon les leaders mondiaux

Le catastrophisme climatique des années 60 à 80 à l’épreuve des faits

Le frigo climatique de Jean-Louis Etienne

Analyse d’événements météorologiques

1 an après, l’ouragan Irma perd son seul record notable

Irma : un record de rumeurs

Irma : chronique d’un record médiatique

Sécheresse : quand des médias en craquent

Justice climatique et démocratie :

La pétition l’Affaire du siècle : un naufrage intellectuel et démocratique

Pétition l’Affaire du siècle : une mystification politique et démocratique ?

Campagne des Youtubeurs pour sauver le climat :

Oui, on peut se préparer intelligemment aux situations d’urgence. La preuve.

L’organisation de la marche pour le climat via #OnEstPret

La Marche pour le climat : l’objectif inavoué d’#OnEstPret

A #OnEstPret, on a touché le fond

A #OnEstPret, on défend (encore) la taxe carbone

#OnEstPret à être des SuperKonar

#OnEstPret : dans les poubelles de la pensée climatique

#OnEstPret : Pub papier, non ; pub Youtube, oh oui !

Chez #OnEstPret, les lumières sont éteintes

#OnEstPret : sauver des vies en supprimant des emails

#OnEstPret : les bases anti-démocratiques

Dernièrement, avec les climato-réalistes à travers le monde, j’ai co-signé une déclaration internationale sur l’absence d’urgence climatique. J’en expliquerai les raisons, de manière simple et factuelle, dans un prochain article.

About the author

Cédric Moro

Auteur du blog www.i-resilience.fr

Related Posts

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.